aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

Actualités12 Mars 2019

L’EPHE aura son siège au Campus Condorcet

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a validé le dossier d’expertise pour la construction du futur siège de l’École pratique des hautes études (EPHE) sur le Campus Condorcet, lançant ainsi la phase 2 du projet.

Plan de faisabilité de la phase 2

Plan de faisabilité de la phase 2 avec l'ensemble des équipements prévus au programme initial.

Fin février, Frédérique Vidal a notifié à l’Établissement public Campus Condorcet (EPCC) la validation du dossier d’expertise pour la construction du futur siège de l’EPHE, sur le site d’Aubervilliers. Elle attribue ainsi une première enveloppe budgétaire destinée à financer les études préalables et le concours de maîtrise d’œuvre sous maitrise d’ouvrage publique de l’EPCC. Cette décision permet de lancer le processus de construction de ce nouveau bâtiment dont la livraison est prévue pour la fin 2023.

 

Le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation apporte un financement de 15 M€, auquel l’EPCC ajoute 9 M€ d’économies réalisées sur le contrat de partenariat grâce à son refinancement auprès de la Banque Européenne d’Investissement, et 6 M€ dégagés de la vente du siège de l’Ined à la Régie immobilière de la Ville de Paris. 

« Après plusieurs années de déclarations de principe de la part de ministres, voire du président de la République, nous sommes ravis que la dynamique de la phase 2 soit donc officiellement déclenchée. », a déclaré Jean-Marc Bonnisseau, président de l’EPCC, dans une interview à l’AEF.

En effet, outre les équipements financés dans le cadre du contrat de partenariat et des maîtrises d’ouvrages de la Région Ile-de-France, le projet initial du Campus prévoit la construction des sièges de l’EPHE et de l’EHESS, de locaux destinés à accueillir d’autres équipes de recherche, ou encore d’un gymnase et d’une crèche. La phase 1, actuellement en cours, comprend l’aménagement du site et la réalisation de 11 bâtiments :

 

  • Le Centre de colloques
  • L’Hôtel à projets et siège du Campus Condorcet
  • La Maison des chercheurs
  • Le Grand équipement documentaire
  • L’Espace associatif et culturel
  • Les 2 bâtiments de recherche mutualisés
  • Le bâtiment de recherche de l’EHESS
  • Le siège de l’Ined
  • Les 2 résidences étudiantes

 

Les équipes de l’EPHE réunies sur un seul et même site

 

Aujourd’hui dispersé dans plusieurs locaux à Paris, l’EPHE réunira ainsi au Campus Condorcet ses personnels administratifs, techniques, enseignants-chercheurs et étudiants - à l’exception des équipes en sciences et vie de la terre implantées en province et dans le Pacifique - ainsi que ses fonds documentaires.


Une avancée notable qui permettra à l’École - dont les domaines de formation et de recherche incluent des disciplines aussi variées que l’histoire, la philologie, l’archéologie, la linguistique, les neurosciences ou encore l’étude des religions - de gagner en cohérence scientifique et de faciliter les collaborations interdisciplinaires.