aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

Actualités30 Mars 2018

Le Campus Condorcet, futur siège de l’Institut Convergences Migrations

En 2019, l’Institut Convergences Migrations, l’un des 10 projets retenus en 2017 par le jury de l’appel Instituts Convergences (PIA2), s’installera sur le Campus Condorcet. Il a lancé fin mars sa 2e campagne d’affiliation destinée aux chercheurs engagés de manière forte dans l’étude des migrations.

Financé pour une durée de 8 ans (jusqu’en décembre 2025), coordonné par le CNRS et rattaché à l’UMR 7192 PROCLAC, l’Institut Convergences migrations (IC Migrations) réunit 8 partenaires institutionnels, dont 5 établissements membres du Campus : le CNRS, l’EHESS, l’EPHE, l’Ined, l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, ainsi que l’Inserm, l’Institut de Recherche et Déceloppement (IRD), et le Collège de France. En attendant l’ouverture du Campus Condorcet en 2019, le siège de l’IC Migrations est situé au Collège de France, auprès de la chaire « Migrations et sociétés ».

L’activité de recherche

Le projet entend remédier à la dispersion actuelle des forces de recherche dans le domaine des migrations en tirant parti de leur concentration sur le Campus Condorcet. Il a pour missions d’animer la recherche et d’impulser des projets de recherche originaux, visant à réunir des disciplines, des thématiques et des institutions jusqu’ici séparées.

Structuré en cinq départements thématiques et un département formation, l’IC Migrations organise des activités de recherche communes (séminaires, journées scientifiques, publications), finance des projets de recherche émergents et des jeunes chercheurs.

Le projet développe [...] des actions visant à rapprocher les chercheurs des acteurs du territoire de la Seine Saint-Denis.

Les 6 départements

  • DYNAMICS : Dynamiques démographiques, économiques et environnementales des migrations, méthodes de fouille des données, bases de données sur les circulations et les diasporas, modélisations et projections, pratiques numériques des migrants.
    Responsable : Hillel Rapoport (Paris 1, PSE)
  • GLOBAL : Protohistoire et histoire des mouvements de population ; mobilités et circulations des biens et des personnes dans l’histoire ; transferts économiques, marchands, scientifiques, culturels et artistiques ; histoire globale, transnationale ou connectée (Afrique, Amériques, Asie, Océanie, Europe) ; mémoire et patrimoine de l’immigration.
    Responsable : Claire Zalc (CNRS, EHESS)
  • INTEGER : Processus d’intégration, de ségrégation et de discrimination dans les sociétés multiculturelles ; politiques d’intégration et de lutte contre les discriminations ; dynamiques d’appartenance nationale ou ethnique, formation des minorités ; catégories statistiques et catégories administratives.
    Responsable : Patrick Simon (Ined)
  • POLICY : Politiques et stratégies migratoires, lieux de la migration, politiques de la ville et mutations urbaines, action humanitaire, droit international, droit d’asile, droit et santé, droit de la nationalité, débats et controverses sur l’immigration et l’asile.
    Responsable : Michel Agier (IRD, EHESS)
  • HEALTH : Santé, bien-être, comportements, prévention, accès aux soins, inégalités, vulnérabilité et déterminants de santé chez les immigrés et les descendants d’immigrés, éthique et politique de soins, interventions d’urgence en recherche médicale et sociale, résilience.
    Responsable : Maria Melchior (Inserm)
  • FORMATION : L’IC Migrations a réuni un groupe de travail en vue de la création d’un nouveau master innovant, permettant d’allier des enseignements en sciences humaines, sciences sociales et sciences de la vie.
    Responsables : Natalia Muchnik (CRH, EHESS) et Jean Matringe (Paris 1, IREDIES)

 

Le projet apporte une attention particulière au dialogue science/société. Il développe des activités visant à apporter un regard critique issu de la recherche sur l’actualité, et des actions visant à rapprocher les chercheurs des acteurs du territoire de la Seine Saint-Denis.

Une communauté qui repose sur l’affiliation

La constitution de la communauté scientifique de l’IC Migrations repose sur la libre affiliation des chercheurs et des doctorants comme fellows d’un département de l’institut. L’affiliation donne lieu à l’octroi du label de l’IC Migrations pour valoriser les recherches des fellows au bénéfice de tous : personnes, unités, établissements.


Un deuxième appel à affiliation a été lancé en direction des chercheurs extérieurs au consortium des partenaires, le 27 mars. La campagne de candidature se déroule jusqu’au dimanche 15 avril à minuit.