aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

Actualités12 Avril 2018

Le marché de traitement catalographique : un outil pour le signalement des collections

Depuis fin 2016, le Campus Condorcet a mis en place un dispositif de catalogage de fonds documentaires amenés à rejoindre le Grand équipement documentaire (GED). Retour sur cette opération menée en collaboration avec les bibliothèques qui rejoindront le GED.

  • Photo du Fonds Fernand Braudel (FMSH)

    Fonds Fernand Braudel (FMSH)

    © : dr
  • Photo du Fonds Chiite (EPHE - Bibliothèque des Sciences Religieuses)

    Fonds Chiite (EPHE - Bibliothèque des Sciences Religieuses)

    © : dr

La bibliothèque du Campus Condorcet réunira les collections de 50 bibliothèques et proposera près d’un million de documents dont 80 % en accès direct dans les espaces de consultation. Un état des lieux du signalement des collections a révélé qu’un nombre important de ces documents ne sont pas visibles dans le Système Universitaire de Documentation (Sudoc), le catalogue collectif des bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la recherche : 100 000 documents ne sont signalés dans aucun outil et 250 000 documents ne sont signalés que dans un catalogue local. Afin d’épauler les bibliothèques rejoignant le GED dans leurs travaux de catalogage, le Campus Condorcet est accompagné depuis fin 2016, pour une durée de trois ans, par le Bureau van Dijk Information Management, société spécialisée dans le traitement documentaire.

Photo du Fonds Chiite (EPHE - Bibliothèque des Sciences Religieuses)

Fonds Chiite (EPHE - Bibliothèque des Sciences Religieuses)

L’objectif de cette démarche initiée par le Campus Condorcet est donc de coordonner et financer une assistance aux travaux de catalogage de documents dans le Sudoc des fonds en attente de traitement, soit à partir des ouvrages eux-mêmes, soit par conversion rétrospective (depuis les fiches descriptives papiers ou informatiques). Jusqu’à ce que le Campus Condorcet se dote de son propre Système de Gestion de Bibliothèque et de ses propres règles en matière d’équipement des ouvrages, les fonds ainsi catalogués et traités le seront dans les conditions de conservation, signalement, équipement et consultation en vigueur dans les bibliothèques et centres de documentation d’origine.

Une démarche collaborative sur des fonds documentaires divers

Les opérations de traitement sont ainsi susceptibles de se dérouler au sein de chacun des 25 sites actuels des bibliothèques. La diversité linguistique des collections amène le Bureau van Dijk à travailler sur des documents en français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, mais aussi en arabe, persan ou encore japonais. L’hétérogénéité des sites de traitement, des systèmes de gestion documentaires locaux, des documents (monographies, numéros isolés de périodiques, thèses…), des fonds eux-mêmes en fonction de leurs nature et de leur destination (libre accès  ou Réserve), nécessitent un travail en parfaite collaboration avec les bibliothèques qui reçoivent le prestataire. Elles participent à la rédaction des spécifications de traitement (traçabilité des fonds, statuts de l’exemplaire pour le prêt, apposition d’un code à barre, etc), mettent à disposition les documents à traiter, etc. Pour chacun des fonds traités, une collaboration tripartite est donc nécessaire entre le Campus Condorcet, les bibliothèques et centres de documentation et le prestataire.

Photo Fonds Fernand Braudel (FMSH)

Fonds Fernand Braudel (FMSH)

Les premières opérations ont démarré en novembre 2016. Depuis lors, près de 13 000 ouvrages ont été signalés dans le Sudoc par le prestataire. Ce sont donc autant de documents qui seront présents sur les rayonnages de la bibliothèque, consultables au sein des espaces et mis à la disposition de la communauté scientifique du Campus Condorcet et au-delà via le Prêt Entre Bibliothèques (PEB) pour la majorité d’entre eux.


En amont de l’ouverture du GED, il s’agit aussi pour le Campus Condorcet de préparer le déménagement des collections en bénéficiant, via le Système d’information documentaire chantier (SID chantier) - réunissant les données documentaires de toutes les bibliothèques - d’une meilleure connaissance et complétude desdites collections afin de les coter et de les implanter dans les territoires de recherche. Les opérations de traitement vont se poursuivre jusqu’à l’ouverture de la bibliothèque avec l’objectif de résorber au maximum la volumétrie des ouvrages non traités.

Listes des fonds traités depuis 2016

  • Fonds Temps présent (CNRS – Institut d’histoire du temps présent)
    Achats effectués à la demande des chercheurs dans le cadre de travaux et d'enquêtes menés de 1980 à 1995, couvrant des thématiques comme les politiques culturelles, la télévision, la justice, la police, l'histoire des entreprises, l'histoire comparée des intellectuels en France et en Europe principalement - 2 383 documents
  • Dons de chercheurs (EHESS - Centre d’Etude de l’Inde et de l’Asie du Sud)
    Dons d’ouvrages issus des bibliothèques de Jean-Luc Racine, François Durand-Dastès, Violette Graff et Catherine Servan-Schreiber – 780 documents
  • Fonds Jean Séguy (EHESS - Alphonse Dupront - CéSor)
    Fonds du sociologue des religions particulièrement développé sur l'histoire religieuse de l'Angleterre moderne et des communautés mennonites, ainsi que sur l'histoire de la Compagnie de Jésus et la sociologie religieuse - 2 009 documents
  • Fonds Mattei Dogan (FMSH)
    Ensemble représentant cinquante ans de recherches menées par Mattei Dogan, 1920-2010 (directeur émérite au CNRS, professeur émérite de science politique à l’Université de Californie, Los Angeles) notamment dans les domaines suivants : sociologie politique, sociologie des grandes villes, élites politiques (théorie) – 1 520 documents
  • Suite du versement dans le Sudoc du catalogue de la FMSH
    3 160 documents
  • Fonds Civilisation latino-américaine contemporaine (Paris 3 – Institut des hautes études de l’Amérique latine)
    Ensemble composé de plusieurs dons de chercheurs, parmi lesquels le don Claude et Eve-Marie Fell et le don Rodolfo Jalabert Lopez – 1 056 documents
  • Fonds Fernand Braudel (FMSH)
    Fonds historique de la bibliothèque, du fait que le donateur, Fernand Braudel, fut le premier administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme. Il dirigea également la revue des Annales (1956-1968) et fut professeur au Collège de France. Ce fonds, couvrant plus de cent cinquante ans d’histoire, est constitué de sources et de références intellectuelles qui ont permis à Fernand Braudel (1902-1985) l’élaboration de son ouvrage la Méditerranée ainsi que de ses recherches ultérieures. – 1 140 documents

Listes des fonds en cours de traitement

  • Fonds Chiite (EPHE - Bibliothèque des Sciences Religieuses)
    Composé de deux ensembles : 1) le « Fonds Henry Corbin » qui rassemble les sources chiites collectées par le célèbre orientaliste (1903-1978). Il s’agit d’un ensemble d’ouvrages en arabe et persan relevant des deux grandes branches du chiisme (imâmisme et ismaélisme), principalement dans les domaines de la théologie, de la philosophie, de l’exégèse coranique et de la mystique. 2) le « Fonds Shaykhî » constitué entre 1974 et 1979, également à l’initiative de Henry Corbin, rassemble les oeuvres des dignitaires de la confrérie des Shaykhiyya d’Iran (théologie et mystique imâmites). Il s’agit d’éditions facsimile de manuscrits autographes, réalisées par l’Imprimerie de Kirmân en Iran. – 1 214 documents
  • Fonds de l’Association Haïti-Patrimoine (Paris 3 - Institut des hautes études de l'Amérique latine)
    Constitué de 6 000 documents (livres, brochures, périodiques) couvrant principalement les domaines de la littérature, l’économie, le droit, la vie politique, la sociologie, l’anthropologie et l’ethnologie (corpus sur le vaudou haïtien et sur les contes et traditions notamment). Ce fonds documentaire a pour origine la collection privée de Gérard Barthélémy (1934-2007), anthropologue, spécialiste du milieu rural haïtien, rachetée par Monsieur Jean-Claude Bruffaerts et Madame Josette Bruffaerts-Thomas qui ont assuré son accroissement par le biais de collectes en Haïti et d’acquisitions à titre onéreux.