Aubervilliers : Les clés du terrain remis à Sérendicité

Suite à la signature du contrat de partenariat le 15 mars dernier, le Campus Condorcet a remis, le 5 avril, les clés du terrain d’assiette du contrat au groupement Sérendicité. La demande de permis de construire sera déposée à très court terme. Les travaux commenceront début 2017.

Vue aérienne du site du Campus Condorcet à Aubervilliers.

Le terrain du Campus Condorcet en 2014 (vue Sud vers Nord), après la démolition des bâtiments. Au Sud, la place du Front Populaire accueille le terminus provisoire de la ligne 12 du métro.

Le contrat de partenariat signé, le Campus Condorcet se devait de remettre les clés du terrain d’assiette du contrat au groupement Sérendicité. C’est chose faite depuis le 5 avril 2016.
Le groupement Sérendicité, composé de GTM Bâtiment – filiale de Vinci Construction France -, 3i Infrastructure PLC et Cofely Finance et Investissement, gère dorénavant le terrain, sur lequel il développera son projet urbain et paysager, et construira sept bâtiments.

Le projet du site d’Aubervilliers, dont la conception d’ensemble a été confiée par Sérendicité à l’Agence TER, associe plusieurs maîtres d’œuvre : Jean-Baptiste Lacoudre architectures, Brunet-Saunier architecture, Antonini-Darmon, K-Architectures et Jean-Christophe Quinton architecte.

D’ici peu, Sérendicité déposera la demande de permis de construire afin de démarrer les travaux début 2017.

La Région Île-de-France est maître d’ouvrage des deux autres bâtiments du Campus à Aubervilliers qu'elle finance intégralement, à hauteur de 150 millions d’euros : le Grand équipement documentaire, confié à l’agence Elizabeth et Christian de Portzamparc en décembre 2014, et un bâtiment destiné à accueillir des équipes de recherche de l’EHESS, confié à Pierre-Louis Faloci, le 25 mars 2016.