Le chantier en images : les opérations d'injection

En mars, l’entreprise Botte, sous la maîtrise d’œuvre de Geolia et la maîtrise d'ouvrage de Sérendicité, a entamé les opérations d’injection sur le site d’Aubervilliers. Prévues pour durer cinq mois, ces opérations consistent à combler et prévenir les vides liés à la dissolution du gypse présent dans le terrain.

  • [Les travaux] Les injections : vue de haut

    Le campus sera construit sur un terrain contenant du gypse en profondeur. Or, les infiltrations et remontées d’eau des nappes phréatiques peuvent dissoudre le gypse, créant ainsi des poches de vide, en profondeur. Travaux habituels, notamment sur le territoire, les opérations d’injection consistent à renforcer le terrain pour combler les cavités et prevenir leur formation.

    © : Campus Condorcet, 2017-05-09
  • [Les travaux] Les injections : les forages

    En application de la réglementation, chaque forage, d’un diamètre de 12 cm, est réalisé jusqu’à la profondeur des couches de gypse, soit 50 à 60 mètres environ, selon un maillage de 5m x 5m (en zone bâtie) et 7m x 7m (en zone non bâtie). Environ 625 forages sont ainsi effectués sur l’ensemble du terrain géré par Sérendicité.

    © : Campus Condorcet, 2017-04-27
  • [Les travaux] La fabrication du coulis

    Le sol est consolidé à l’aide d’un coulis composé de ciment, de sablon, d’eau et de bentonite, élément fluidifiant. Le coulis est fabriqué sur place dans des centrales à béton.

    © : Campus Condorcet, 2017-04-27
  • [Les travaux] Le coulis

    Après fabrication et malaxage, le coulis est pompé et envoyé dans les tubes préalablement équipés dans les forages. Il s'insère dans les vides du sol, puis fait prise en séchant. Des injections de sécurité sont effectuées dans un second temps. Environ 10 000 m3 de coulis seront ainsi injectés.

    © : Campus Condorcet, 2017-04-27
  • [Les travaux] Les injections : le forage

    Plus de 60 forages de contrôle seront effectués en fin d’opération.

    © : Campus Condorcet, 2017-04-27
  • [Les travaux] Le terrain du GED avant les terrassements

    Sur les terrains destinés aux opérations en maîtrise d’ouvrage de la Région Île-de-France (le Grand équipement documentaire et le bâtiment du Campus dédié à l’EHESS), les travaux de dépollution débuteront dans les jours à venir. La société Brezillon, sous la maîtrise d'oeuvre de TESORA et la maîtrise d’ouvrage de Grand Paris Aménagement, réalisera les opérations de terrassement. Sur ces terrains, environ 1,30 m de terre sera évacué pour être traité et stocké, en fonction du niveau et du type de polluants, dans des centres dédiés, répartis en Île-de-France et en Normandie. La région Île-de-France fera ensuite réaliser les opérations d'injections.

    © : Campus Condorcet, 2017-04-27