aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

Emballements, rumeurs, infos : du vrai, du faux, et du virtuel

Pascal Froissart, enseignant-chercheur en sciences de l’information, Université Paris 8 - Vincennes - Saint-Denis

Sans doute la rumeur a-t-elle existé de tout temps ; pourtant, les théories sur la rumeur n’apparaissent étrangement qu’au début du XXe siècle. De même, si les emballements médiatiques sont aussi vieux que les médias, ils ne sont « nommés » que depuis le début du XXIe siècle. Se pourrait-il que ces notions, si faciles à manipuler, si courantes dans le vocabulaire, ne relèvent pas seulement des fonctionnements particuliers de nos sociétés médiatiques, mais qu’elles recèlent des a priori et des préconceptions liés à notre manière de voir l’information, les médias et la société ? Le pessimisme contemporain qui entoure notre vision de la société peut-il se révéler dans la description de symptômes supposés du mal moderne ?

Conférence donnée le 8 Février 2016

Pour en savoir plus

BASTIN G., « Une exception d’irresponsabilité ? Médias et journalistes dans l’affaire d’Outreau ». Questions de communication,
n°13, p. 80-107,  2008.

FROISSART P., Rumeurs. Histoire et fantasmes, Paris, Belin, 2010.
MOSCOVICI S., L’âge des foules, Paris, Éditions Complexe, 1981.
SCHNEIDERMANN D., Le cauchemar médiatique, Paris, Denoël, 2003.