aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

Mondes virtuels et santé mentale

Serban Ionescu, psychopathologue, Université Paris 8 - Vincennes - Saint-Denis

La santé mentale implique une perception sans distorsion de la réalité extérieure et un bon contact avec cette réalité. L’absence ou la perte de ce contact peut s’exprimer par la prédominance relative ou absolue de la vie intérieure (l’autisme) ou par la construction d’une autre réalité à laquelle la personne peut adhérer (le délire). Le développement des techniques permettant de créer des réalités virtuelles a eu des conséquences inattendues et bénéfiques pour la santé mentale. L’immersion dans un univers de synthèse, imaginaire, symbolique ou qui simule des aspects du monde réel offre des moyens pour comprendre, évaluer et traiter différents troubles mentaux. Des avancées peuvent ainsi être notées, notamment dans la thérapie des phobies, du stress post-traumatique et des troubles alimentaires.

Conférence donnée le 18 Avril 2016

BRAHNAM S., LAKHMI C. J. (eds.), Advanced Computational Intelligence Paradigms in Healthcare 6. Virtual Reality in Psychotherapy, Rehabilitation, and Assessment, Berlin, Springer-Verlag, 2011.
IONESCU S., Psychopathologie de l’adulte. Fondements et perspectives, Paris, Belin, 2010.
TARQUINIO C. et al., Manuel des psychothérapies complémentaires, Paris, Dunod, 2012.