aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

Manières amazoniennes d’habiter la forêt

Anne-Christine Taylor, CNRS

 

 

Des recherches récentes montrent que la forêt amazonienne, réputée vierge, faiblement peuplée et hostile au développement de sociétés complexes, est en réalité le produit d’un procès de néolithisation d’origine très ancienne fondée sur l’invention de techniques sophistiquées d’aménagement de l’écosystème et de gestion des ressources forestières.
En examinant comment des groupes amérindiens d’Amazonie vivent et imaginent l’espace forestier qu’ils habitent aujourd’hui, les formes de vie qu’ils y ont développées, les manières dont ils se le représentent et s’y repèrent, enfin les formes d’histoire qu’ils y inscrivent, on tentera d’appréhender ce qui est en jeu dans ces techniques d’usage de l’environnement rétives.

Conférence donnée le 15 Octobre 2018

Pour en savoir plus

Descola, Philippe, La nature domestique. Symbolisme et praxis dans l’écologie des Achuar, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 1995.
Kohn, Eduardo, Comment pensent les forêts, Zone Sensible, 2017.
Carneiro da Cunha, Manuela, Savoirs autochtones : quelle nature, quels apports ?, Fayard, 2012.
Rostain, Stephen,  Amazonie. Les 12 travaux des civilisations précolombiennes, Belin, 2017.