aller au contenu

Cité des humanités et des sciences sociales

pinterest

La géographie des accords commerciaux régionaux

Lionel Fontagné, PARIS I

Les échanges internationaux se sont développés depuis l’après deuxième Guerre Mondiale dans un cadre multilatéral en fixant les règles et en abaissant les barrières douanières. Ce cadre multilatéral ne semble plus en mesure de répondre aux nouveaux défis commerciaux, telle la montée en puissance de la Chine. Le régionalisme commercial, consistant en des accords dérogeant aux règles multilatérales et impliquant des groupes de pays souhaitant approfondir leur intégration économique, apparaît aujourd’hui comme le mode privilégié d’organisation des échanges internationaux. La question économique et géopolitique se posant dès lors est celle du périmètre de ces accords, et de ses déterminants économiques et politiques. Certains pays peuvent avoir « naturellement » intérêt à s’intégrer, pour des raisons économiques ou géographiques, d’autres peuvent le souhaiter pour des raisons plus politiques. Dans tous les cas, les stratégies des firmes en matière d’organisation des chaînes de valeur mondiales participent à la structuration de l’espace commercial mondial.

18 Mars 2019, 19 h

Théâtre de la Commune Aubervilliers

Accès