Porte de la Chapelle : Paris s’engage à mettre le terrain à disposition du Campus à l’été 2018

Alors que le projet retenu pour le site de Porte de la Chapelle sera connu à l’automne, la Ville de Paris et l’État ont signé, le 13 juillet, la convention de mise à disposition du terrain.

Le site de Porte de la Chapelle après la destruction

Le site de la gare Dubois, sur lequel sera construit le Campus Condorcet Porte de la Chapelle, après destruction des hangars. 

À Paris, le Campus Condorcet prendra place sur une partie du site de l’ancienne gare Dubois rachetée par la Ville de Paris à Réseau Ferré de France. A l’été 2018, la Ville remettra à l’État, pour une durée de 50 ans, ce terrain de 9 000 m2, libre de tout occupant et démoli. La Ville s’engage par ailleurs à construire une voie supplémentaire à l’ouest de la parcelle en accompagnement de l’aménagement réalisé par le Campus.

Au pied du métro et du tramway Porte de La Chapelle, l’établissement public Campus Condorcet, maître d’ouvrage de l’opération, réalise environ 13 000 m² de surface utile, soit environ 20 000 m² de surface de plancher, comprenant notamment :
- des lieux d’enseignement pour les formations de licence et de master professionnels de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour plusieurs milliers d’étudiants des disciplines suivantes : histoire, histoire de l’art, archéologie, démographie, géographie et philosophie ;
- une bibliothèque tournée en priorité vers le public du campus ;
- des locaux consacrés à la vie de campus et notamment des espaces de restauration gérés par le CROUS de Paris ;
- un Espace de Vie Étudiante de la Ville de Paris.