Publié le 15 juin 2020 Mis à jour le 15 juin 2020

Deux projets portés par le Grand équipement documentaire ont été retenus par le GIS CollEX-Persée dans le cadre de son appel à projets 2019-2020, qui avait pour objectif de soutenir des projets collaboratifs de numérisation et de développement de services documentaires à la recherche.

PALiBr (Pensée Anarchiste et Libertaire en Brochures)

Projet PALiBr, Lauréat CollEx - Persée
Projet PALiBr, Lauréat CollEx - Persée
Coordinateur.trices scientifiques : Barbara Bonazzi (Centre d’histoire sociale des mondes contemporains), Paul Boulland (Centre d’histoire sociale des mondes contemporains) et Alicia Léon y Barella (Grand équipement documentaire)

Porté par le Grand équipement documentaire du Campus Condorcet et par le Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS - UMR 8058), le projet PALiBr vise à mettre à la disposition de la communauté scientifique un corpus numérisé et océrisé d’environ 1200 brochures anarchistes francophones publiées de 1880 à 1918 en France, mais également en Suisse ou en Belgique, terres d’accueil d’anarchistes en exil. 

Ce corpus dispersé au sein de différents établissements partenaires du CODHOS sera consultable sur la plateforme dédiée aux Sciences humaines et sociales, celle de la bibliothèque numérique du Campus Condorcet. 

Au-delà de l’intérêt patrimonial, ce corpus virtuel offrira une vue exhaustive de la production anarchiste de la période permettant d’explorer de nouvelles pistes de recherche, en croisant les points de vue disciplinaires.

Les données produites seront exploitées à moyen terme, dans le cadre d’un projet d’édition numérique en TEI (CELLF et CHS) et à plus long terme dans un projet de cartographie des réseaux anarchistes en Europe (CHS et CODHOS). Le projet PALiBr sera mis à profit pour permettre la montée en compétences des partenaires concernés, en particulier autour de l’encodage en XML-TEI, des outils de cartographie, de data visualisation et de l’élaboration des plans de gestion de données.

En savoir plus

POPP (Projet d’Océrisation des recensements de la Population Parisienne)

Coordinateur.trices scientifiques : François Merveille (GED Condorcet) et Sandra Brée (LAHRA –UMR5190)

Ce projet vise à élaborer une vaste base de données (12 millions d’individus) à partir des recensements nominatifs de Paris de 1926, 1931, 1936 et 1946 qui sont les seuls recensements de la population parisienne existant avant la fin du 20e siècle. Ces recensements sont déjà numérisés et en ligne sur le site des archives de Paris mais il s’agit ici de créer une base de données permettant l’exploitation statistique de ces documents particulièrement riches.

Ce projet a deux intérêts principaux : méthodologique et scientifique. Au niveau de l’enrichissement de la connaissance scientifique, l’analyse de ces recensements permettrait de connaître la population parisienne pendant l’Entre-deux-Guerres dans son intégralité. L’analyse quantitative et statistique des populations est rendue particulièrement difficile en histoire en raison du manque de bases de données et l’indexation des recensements de Paris de 1926, 1931,1941 et 1946 offrirait l’opportunité d’un pas important dans la connaissance de la population urbaine européenne jusqu’alors très peu étudiée. 

Mais surtout ce projet ouvrirait la voie à de nombreuses autres recherches grâce à l’utilisation et l’amélioration de nouvelles techniques de reconnaissance optique de caractères. Cette technique de lecture optique des manuscrits est une méthode novatrice, en amélioration constante. Le traitement que l’on pourra appliquer aux données manuscrites des recensements de population parisiens pourra ensuite être dupliqué sur de nombreux documents, permettant ainsi de mettre à disposition des milliers de données.

Outre ces deux projets portés par le GED, deux autres projets pour lesquels le GED était partenaire sont lauréats de cet appel à projets 2019-2020 : ABRICO2 et Transcrire. 

Les projets lauréats