Publié le 11 mars 2021 Mis à jour le 31 mars 2021

Alors que le printemps pointe le bout de son nez, le Campus a installé dans son jardin potager quatre bacs à compost fournis par Plaine Commune. Chercheur.e.s, étudiant.e.s, personnels du Campus, riverain.e.s : toutes les personnes intéressées par la réduction de leurs déchets et le jardinage sont invitées à venir alimenter ces composts.

Les bureaux et espaces de convivialité du Campus regorgent de déchets dont raffolent les bacs à compost : marc de café, thé, épluchures de fruits, cartons bruns… Le compostage est une manière simple de les recycler tout en contribuant à la bonne santé du jardin potager. En effet, les déchets décomposés serviront d’engrais pour le potager et participeront ainsi, la saison venue, au succès des récoltes !

Voir la dernière récolte

Pour favoriser leur bonne décomposition, chaque bac doit être rempli et remué (à l’aide des piquets aérateurs prévus à cet effet) une fois par semaine. Il faut aussi veiller, dans la mesure du possible, à équilibrer leur composition, à parts égales, entre déchet secs et déchets humides. Enfin et surtout, avant même d’alimenter ces bacs, il convient de trier les déchets organiques comme indiqué ci-dessous.

Un atelier autour du compostage animé par un agent de Plaine Commune sera organisé dès que les conditions sanitaires le permettront.
 

Le tri - mode d'emploi

Déchets humides bénéfiques à la création de humus
  • Thé et café (avec ou sans filtre mais sans agrafe ni plastique)
  • Épluchures de fruits et légumes
  • Fruits et légumes abîmés, crus ou cuits, coupés en morceaux
  • Jeunes mauvaises herbes sans racines ni graines

Déchets secs bénéfiques pour le compost

  • Fleurs fanées
  • Journaux, papier kraft et carton brun (ex : tout ou partie de boîtes à œufs sans étiquette)
  • Brindilles
  • Litières de rongeurs herbivores (lapin, hamster) ou de poules
  • Paille

Déchets à ne pas mettre dans les bacs à compost

  • Restes de viandes, de poissons ou de crustacés, produits laitiers, coquilles d’œuf ou d’huître
  • Agrumes, ails et oignons (car trop acides ou fongicides)
  • Coquillages et os
  • Cendre, bois, sciure, copeaux, terre, sable, pierres et gravats
  • Les matières grasses
  • Vieux terreau
  • Litières d’animaux carnivores et excréments
  • Métal, plastique, papier glacé
  • Plantes malades ou montées en graine

Déchets nuisibles en trop grande quantité

  • Restes de repas sans sauce
  • Tontes de gazon
  • Taille de haie si pas broyée
  • Pain
Télécharger le mode d'emploi