Publié le 25 octobre 2021 Mis à jour le 25 octobre 2021

Le Programme 13-Novembre, dont l’équipe projet est installée au Campus Condorcet, retrouve pour la troisième fois des volontaires et souhaite en inviter d’autres. En effet, l’Etude 1000, qui consiste en l’enregistrement vidéo des témoignages de mille personnes en quatre occurrences sur une période de dix ans (2016 ; 2018 ; 2021 et 2026), est à nouveau en studio, dans les locaux de l’INA à Bry-sur-Marne jusqu’au 13 décembre 2021.

Les participants, exposés ou non aux attentats du 13 novembre 2015, viennent répondre à un questionnaire conçu de manière transdisciplinaire, afin de mesurer l’évolution des mémoires individuelles et collectives de l’événement. 

A ce jour, plus de quatre cent participants sont venus témoigner lors de cette troisième phase d’enregistrements, que ce soit dans les locaux de l’Institut National de l’Audiovisuel à Bry-sur-Marne, de l’ECPAD au Fort d’Ivry, de l’INSERM à Caen ou à Montpellier. Reste une grande partie de la cohorte francilienne et celle de Metz interviewée dans les espaces de l’Université de Lorraine du 23 novembre au 4 décembre.

Afin de comparer la parole de volontaires n’ayant pas expérimenté le protocole à des personnes déjà venus en 2016 et 2018, l’Etude 1000 intègre cette année 300 nouveaux participants. Ces nouveaux seront invités, comme les autres, à revenir lors de la phase finale de l’étude, en 2026. 

Victime, témoin, intervenant ; résident ou usager des lieux touchés sans avoir été exposés ; autres habitants de la région parisienne, que votre souvenir soit précis ou non… votre témoignage intéresse les équipes du Programme 13-Novembre ! Il viendra enrichir le patrimoine mémoriel et sera un outil précieux pour les chercheurs de toutes disciplines.

Milou, Mathieu et Lamine - l’équipe de médiation - sont disponibles pour répondre à toute question, n’hésitez pas à les contacter.