Publié le 2 août 2022 Mis à jour le 2 août 2022

La conférence du cycle sur la Présidence française de l’Union européenne (PFUE) consacrée aux rapports entre démocratie et populisme est disponible en audio sur les principales plateformes de podcasts.

Pendant une heure, Laurent Warlouzet, historien, professeur des universités à Sorbonne Université, et Hanspeter Kriesi, politiste, professeur des universités à l’Institut universitaire européen de Florence, décrivent des rapports antagonistes entre les principes de la démocratie libérale et les idées portées par les mouvements populisme.

Laurent Warlouzet s’attache à démontrer que la démocratie libérale ne se résume pas à la souveraineté populaire, mais suppose la séparation des pouvoirs avec, notamment, une justice indépendante, une presse libre, le multipartisme. En Historien, il revient sur d’autres moments populistes du 20e siècle.

Hanspeter Kriesi constate quant à lui que la démocratie et contestée par de nombreuses autocraties dans le monde telles que la Chine, l’Inde, la Turquie ou la Russie. Il partage des résultats d’études empiriques qui montrent que les principes démocratiques sont encore majoritairement soutenus en Europe, notamment en Europe du Nord. Néanmoins, les discours des leaders populistes, qui sont parfois élus (Viktor Orban en Hongrie, Andrzej Duda en Pologne), ont, selon certaines études, un réel impact sur l’opinion que les citoyens se font des règles du jeu démocratique. Il conclut en évoquant la guerre en Ukraine, événement historique inattendu qui selon lui peut jouer en défaveur des idées populistes.