Publié le 28 juin 2021 Mis à jour le 9 juillet 2021

Le Rendez-vous Condorcet donné par Pieter Lagrou (Université libre de Bruxelles) et Anne Simonin (CNRS) est maintenant disponible en vidéo sur Canal-U et en podcast sur Soundcloud.

Le 19 septembre 2019, le Parlement européen adoptait une résolution sur "l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe". Initiative balte et polonaise, cette résolution met en lumière, selon nos deux conférenciers, une « indignation face à l’écriture de l’Histoire de l’Europe contemporaine, qui n’intègre pas ou pas suffisamment ce qu’est l’Europe de l’Est et l’expérience très particulière de la Seconde Guerre mondiale des pays d’Europe de l’Est. Cette écriture fait coexister une double mémoire, du moins des visions très différentes de l’Histoire ».

Pendant près d’une heure, Pieter Lagrou (Université libre de Bruxelles) et Anne Simonin (CNRS) s’interroge sur la mémoire européenne : l’Europe partage-t-elle une mémoire commune ? À quoi aspirent les élus du Parlement européen quand ils cherchent à orienter l’écriture de l’histoire de l’Europe et en faire une mémoire partagée ? Cette volonté de produire un grand récit européen renseigne-t-elle sur une nouvelle compréhension des traumatismes passés ? sur la prise de conscience de la culture comme facteur prioritaire dans la construction de l’avenir commun ?

Anne Simonin est Directrice de recherche au CNRS, membre du Centre d’études politiques et sociologiques Raymond Aron (EHESS). Ses recherches interrogent les liens existants entre histoire, droit et littérature et la place des études des littéraires dans le récit historique.

Pieter Lagrou est Professeur d’histoire contemporaine à l’Université libre de Bruxelles et associé à l’Institut d’Histoire du Temps Présent (CNRS, Université Paris 8). Il travaille sur l'histoire sociale de la Seconde Guerre mondiale dans une démarche comparative de plusieurs pays européens. Ses recherches portent aussi sur le collaborationnisme.

La conférence est modérée par Marta Craveri, historienne (FMSH).

Voir la conférence