Publié le 27 mai 2021 Mis à jour le 14 juin 2021

Cette journée d'étude est organisée par par l’unité « Histoire et populations » et le labex IPOPS de l'Ined.

Date(s)

du 15 juin 2021 au 16 juin 2021

de 9h à 16h30 (mardi)
de 9h à 12h50 (mercredi)
Lieu(x)

Centre de colloques

Vignette du Logo de l'Ined
Vignette du Logo de l'Ined
Cette journée d’étude souhaite interroger le rôle des agents intermédiaires de l’État social et/ou des politiques sanitaires ou démographiques, du XIXe siècle à nos jours, en matière de régulation de la taille et de la forme de la famille. En quoi les professionnel-l-es de santé et d’action sociale ont-ils-elles influé sur la fécondité des familles populaires ? Comment les pratiques professionnelles ont-elles varié d’une institution à l’autre et évolué au cours de la période contemporaine ? Quelles étaient les marges d’autonomie et les capacités de négociation des ménages eux-mêmes face à ces agents sociaux et à leurs prescriptions ? La confrontation de cas et de démarches variés nous permettra d’étudier comment se tisse, au quotidien, l’homogénéisation des comportements, des premiers temps de la transition démographique aux régimes contemporains de faible fécondité, en passant par la période du baby boom.

En savoir plus