Publié le 29 avril 2021 Mis à jour le 18 mai 2021

Cette septième séance de l'atelier Condorcet "Cuba au prisme des sciences sociales" est organisé par l'IHEAL (Université Sorbonne Nouvelle). Elle s’inscrit dans le cadre de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes (27 mai au 12 juin 2021).

Date(s)

le 11 juin 2021

de 10h à 13h
Lieu(x)

Visioconférence, Bâtiment de recherche Sud

Atelier Condorcet - Cuba au prisme des sciences sociales
Atelier Condorcet - Cuba au prisme des sciences sociales - Thomas Evrard, La Havane 2018
Intervenant.e.s

  • Isabelle Vagnoux (PU, Université Aix Marseille)
  • Rafael Pedemonte (MCF, Université de Poitiers)

La séance est coordonnée par  Marie Laure Geoffray.

Dès la période coloniale, Cuba a constitué un espace de passage transatlantique et transaméricain, à la fois sur les plans économique, migratoire, culturel et idéologique. Après l’avènement de la Révolution castriste, bien que ces circulations se soient poursuivies et déclinées sous de nouvelles formes, elles ont été reléguées au second plan des recherches en sciences sociales. Dans le sillage de réflexions développées dans l’Île, ces dernières se sont en effet essentiellement attachées à penser ce qui relèverait, du fait de la trajectoire historique et politique du pays depuis 1959, d’une « spécificité », voire d’une « exception nationale ».

L’objectif de ces atelier sera de tenter de dépasser ce nationalisme méthodologique pour proposer une réflexion sur l’évolution des dynamiques sociales et politiques cubaines en les envisageant dans leurs articulations entre logiques interactionnelles « internes », rapport à l’État et circulations régionales et/ou transnationales de pratiques, de techniques, de politiques publiques, d’idées, de croyances et de personnes. La question de la temporalité sera également discutée, afin de construire une profondeur historique aux dynamiques sociales et politiques actuelles, et de nuancer les approches en termes de « rupture » ou de « transition».

La forme « Ateliers Condorcet » nous permettra de construire ces échanges thématiques, théoriques, méthodologiques et épistémologiques autour de présentations, de discussions, et du partage de matériaux divers (documentaires, extraits de films, littérature, articles scientifiques, blogs, énonciations journalistiques, etc.). Ces ateliers sont également couplés avec le séminaire EHESS « Penser Cuba par le bas et en perspective transnationale ». Les ateliers comme le séminaire sont ouverts aux étudiants de master, aux doctorants, aux chercheurs et aux auditeurs intéressés par une réflexion collective sur Cuba. Notre objectif est de construire une équipe de recherche pluridisciplinaire intégrative et collaborative, afin de développer le réseau de chercheur.e.s travaillant, à titre principal ou secondaire, sur la société cubaine à Condorcet, et plus largement au-delà du Campus.

En savoir plus