Publié le 29 novembre 2020 Mis à jour le 30 novembre 2020

Ces journées d’études de doctorant.e.s sont organisés par Christian Casas, Domitille de Gavriloff, Victoria Gonzalez Maltes, Anaximandro Pérez, Fabián Plazas, Antoine Rousseau et Camila Salgado.

Date(s)

du 7 décembre 2020 au 11 décembre 2020

Lieu(x)

Visioconférence

Circulations, transferts et trajectoires aux Amériques, XVIe-XXIe s.
Circulations, transferts et trajectoires aux Amériques, XVIe-XXIe s.
Les journées d’études de doctorant·e·s organisées par le laboratoire Mondes Américains et ouvertes aux doctorant·e·s de toutes universités se transforment en cinq matinées successives, du 7 au 11 décembre, sur Zoom.

Télécharger le programme

PROGRAMME

Lundi 7 décembre

9h - 10h50 : Circulation des savoirs et des techniques
  • Les « visitas de la tierra » : des tournées d’inspection juridictionnelles dans la province de Popayán (XVIe-XVIIIe) - Seyni Gueye (EHESS, histoire)
  • La chasse baleinière française : Une industrie au cœur des échanges entre la France et les Amériques (1786-1868) - Cédric Coicaud (Université du Havre, histoire)
  • La référence française dans le processus de création de l'école des Beaux-Arts de Colombie (1863-1888) - Laura Rodriguez (EHESS, histoire)
  • Tradition et innovation. Le rôle de la guilde des charpentiers dans le transfert de savoirs techniques : ordonnances, contrats et traités de charpenterie (Vice-royauté du Pérou, XVIème-XVIIème s.) - Francisco Mamani Fuentes (ENS - Université de Grenade, histoire de l’art). 

Discutante : Antonella Romano (EHESS)

11h - 13h : Sciences naturelles et savoirs environnementaux
  • Le collectionnisme transnational entre l’Équateur et la France (1864-1929) - Maria José Jarrin (Paris 1, histoire)
  • Trajectoires transatlantiques et « vie sociale » des objets scientifiques dans la fabrique collective des sciences naturelles. L’expédition sud-américaine d’Alcide d’Orbigny (1826-1834) - Salomé Ketabi (EHESS, histoire)
  • Échanges et environnement dans la vallée du Mississippi coloniale (1673-1769). Propositions pour une anthropologie écologique des relations franco-amérindiennes - Jonas Musco (EHESS, histoire)
  • Transformation des savoirs ethnobotaniques et conceptions de la « nature » chez les Mayas Q’eqchi’ récemment installés dans les basses-terres forestières du Guatemala - Léa Bernard (EHESS, anthropologie)

Discutant : Nicolas Ellison (EHESS)

Mardi 8 décembre

9h - 10h50 : Diplomatie et coopération internationale
  • Les petites puissances face au principe de solidarité humanitaire : La Colombie et l’Union international de secours (1927) - Christian Casas Garcia (EHESS, histoire)
  • Le marché colombien de la sécurité : La stratégie de l’exportation de la sécurité - Eldi Paola Robayo (EHESS, sociologie)
  • Agents du développement en circulation : trajectoires d’un bureau d’étude français en Amérique du sud (1965-1973) - Daniela Duran Cid (Rennes 2, anthropologie)
  • La circulation des savoirs et l’assistance technique internationale de l’urbanisme au Costa Rica (1950-1980) - Alejandro Bonilla Castro (EHESS, histoire)

Discutant : Damiano Matasci (Université de Genève)

11h - 13h : Circulation des arts
  • À la recherche d’un accord parfait : les trajectoires des musiciens de l’Europe de l’Est vers un orchestre brésilien en construction (1997-2005) - Julia Donley (EHESS, sociologie de la musique)
  • Les trajectoires de la propagande musicale : le rôle de l’Association française d’action artistique dans la circulation des musiciens français aux États-Unis au XXe siècle - Gabriele Slizyte (CNSMDP-EHESS, musicologie)
  • Troupes théâtrales étrangères au Brésil entre la seconde moitié du XIXe siècle et le début du XXe siècle : questions, amitiés et conflits - Daniel Polleti (Université Paris-Saclay, histoire)
  • Un théâtre bolivien entre l'Europe et les Amériques : le cas du Teatro Trono. Circulations, échanges, réseaux - Baptiste Mongis (Paris 3, sociologie)

Discutant : Esteban Buch (EHESS)

Mercredi 9 décembre

9h – 10h50 : Écrire, raconter, transmettre
  • La maison d’édition Difusão Europeia do Livro et sa politique de traduction: un débat sur la circulation internationale des idées et le marché éditorial brésilien de l'après-guerre (1951-1960) - Fabiana Marchetti (Université de São Paulo, histoire)
  • La « Maison du plaisir » : circulation de la parole conventuelle au-delà du cloître et de l'Océan (XVIIe-XVIIIe s.) - Virginie Carreira (Sorbonne Nouvelle, lettres)
  • La Circulation de l’information pendant la guerre de Sécession dans la vallée du Mississippi (1861-1865) - Camille Parcq (Université de Limoges, histoire)
  • Vues de la Nouvelle-Grenade au XIXe siècle : Une iconographie comparée - Maria Esmeral Henriquez (EHESS, histoire)

Discutant : Sébastien Rozeaux (Université Toulouse II)

11h – 13h20 : Circulations des idées politiques
  • Antoine Bénézet et l’Afrique : une géographie des marges au service de la dignité humaine et la question de l’esclavage en Amérique (XVIIIe s.) - Jack Nall (Paris 1, histoire)
  • De l’importation du fouriérisme aux États-Unis à l’émergence d’un fouriérisme américain : le cas de Brook Farm (1841-1848) - Etienne Lamarche (Nanterre, histoire du droit)
  • «Conocido en ambos mundos por sus ideas revolucionarias» : Mobilité politique entre Italie et Amérique du Nord (1815 – 1860) - Michele Magri (Université de Pise-EHESS, histoire)
  • La Nation of Islam en Jamaïque : Une circulation dans les marges (1960-1976) - Simon Frey (Université de Paris, anthropologie)
  • Le modèle démocratique de la république helvétique dans les mouvements dits populistes de la fin du XIXème siècle (France, Etats-Unis, Espagne) - François Robinet (Université Clermont-Auvergne, histoire)

Discutante : Romy Sanchez (Université de Lille)

Jeudi 10 décembre

9h – 10h50 : Construction de sociétés en situation coloniale
  • « Se huyen lejos de dios » : les caciques andins face à la mobilité des populations indigènes (XVIe-XVIIIe) - Elfie Guyau (European University Institute, histoire)
  • D’un empire à l’autre : la fabrique circulaire d’un esclavage chrétien et racial aux Antilles anglaises et françaises au XVIIe siècle, à travers la littérature de voyage et la littérature missionnaire - Domitille de Gavriloff (EHESS, histoire)
  • Modifications pictographiques et occidentalisation dans les représentations coloniales de la déesse de l’eau chez les Aztèques (XIVe-XVIIe s.) - Fiona Pugliese (Toulouse-Jean Jaurès, civilisation)
  • L’affaire de Rivière-du-Loup (1683-1684) : l’art des contrebandes intra-coloniales et une voie inter-impériales détournée - Qingyuan Liu (Sorbonne, histoire)

Discutante : Caroline Cunill (Université du Maine) 

11h – 13h : Espaces de marges et frontières
  • De « islas inútiles » à espaces de colonisation multi-impériaux : l’historiographie européenne du XVIe siècle comme réceptrice et productrice de savoirs sur les Petites Antilles - Anne-Laure Guillet (Université du Chili-EHESS, histoire)
  • La femme migrante comme agent de contrôle social dans le contexte de la Frontière américaine (XVIIe-XIXe) - Camille Marion (Université Grenoble-Alpes, civilisation)
  • Circuler dans la région du fleuve Pilcomayo : enjeux, obstacles et conséquences (fin XIXe-milieu XXe) - Antoine Rousseau (Paris 1, histoire)
  • Casimiro Biguá: Circulaciones, diplomacia y etnogénesis tehuelche (1864-1870) - Rodolfo Reyes (Paris 4, civilisations)
Discutante : Irène Favier (Université de Grenoble)

Vendredi 11 décembre

9h – 10h50 : Migrant.e.s, intermédiaires, médiateur.trice.s
  • Women, both Dutch and indigenous, as "cultural brokers” in 17th century New Netherland - Eileen Speijer (Sorbonne-Leiden University, civilisation)
  • Entre les Indes et l’Espagne. Les mobilités inter-continentales des métis du Nouveau Royaume de Grenade au XVIe siècle : commerce, circulations de savoirs politiques et expériences transculturelles - Shems Kasmi (Toulouse-Jean Jaurès, civilisation)
  • “Por la otra orilla” d’Agustín de Foxá : une conception franquiste de la notion d’Hispanité (1945-1955) - Jérémy Léger (EHESS-Casa de Velázquez, histoire)
  • "Je garde tes enfants ; je suis ilegal" : trajectoires de travailleuses domestiques latino-américaines en France - Amanda Frisancho Soto (EHESS, études de genre)

Discutante : Mônica Raisa Schpun (EHESS)

11h – 13h : Mobilités contraintes
  • Les migrants Vénézuéliens en Amérique du Sud face au dynamisme juridique des pays d’accueil : le cas péruvien - Danáe Rivadeneyra (Université de Paris, sociologie)
  • L'Organisation Internationale pour les Réfugiés et le programme Displaced Persons : convaincre le public américain d’accueillir les DP (1948-1952) - Victoria Gonzalez Maltes (EHESS, histoire)
  • La circulation des esclaves dans le Río de la Plata : de l'autorisation de vente des domestiques entrés de l'étranger à l'abolition de la traite (1830-1840) - Maria Agustina Barrachina (Université de Buenos Aires-EHESS, histoire)
  • Colonisation pénitentiaire et nouvelles Républiques : Guyane française et Brésil à la fin du XIXe siècle - Samuel Tracol (Université de Guyane-Sorbonne, histoire) et Dirceu Franco Ferreira (Université de Sao Paulo-EHESS, histoire)

Discutante : Céline Flory (CNRS - Paris 1)

Le Comité d’organisation des journées d’études : Christian Casas (CERMA-EHESS), Domitille de Gavriloff (CENA-EHESS), Victoria Gonzalez Maltes (CENA-EHESS), Anaximandro Pérez (CERMA-EHESS), Fabián Plazas (CRALMI-Paris 1), Antoine Rousseau (CRALMI-Paris 1), Camila Salgado (ESNA-Paris Nanterre)