Publié le 21 octobre 2021 Mis à jour le 22 octobre 2021

Cette exposition de photographies de Benjamin Vanderlick est organisée du 10 novembre au 3 décembre par l'Institut Convergences Migrations et le Campus Condorcet.

Date(s)

du 10 novembre 2021 au 3 décembre 2021

Du lundi au vendredi, de 13h30 à 20h
Vernissage le 9 novembre, de 18h30 à 21h
Lieu(x)

Espace associatif et culturel

Forum
15 cours des Humanités, Aubervilliers

La présence des catholiques issus de la migration et de la diaspora est peu perceptible et peu médiatisée dans la société française où de rares études leur sont consacrées.

L’exposition Dieu Merci. Les Catholiques extra-européens en Métropole s’inscrit dans un projet de recherche ANR ReliMig coordonné par l’anthropologue Valérie Aubourg (Unité de recherche Confluence- Sciences et Humanités, Université catholique de Lyon) et soutenu par l'Institut Convergences Migrations. L’exposition est soutenue par ailleurs par la direction de la Vie de Campus du Campus Condorcet.

Le projet de recherche a été mené auprès des populations catholiques originaires de sociétés africaines, créoles, asiatiques et latino-américaines en France, à Lyon et Paris. Il se donne pour but d’explorer les modalités originales de leurs expressions religieuses et leur inscription dans l’Église locale.

L’étude des migrants catholiques apporte un regard nouveau aux débats concernant la religion et le vivre ensemble. Elle met en lumière la reconfiguration d’un catholicisme aux prises avec des dynamiques transnationales inédites et permet de dégager des mécanismes et des principes applicables à d’autres contextes migratoires.

« Dieu Merci » est une expression fréquemment utilisée par les catholiques créoles et africains qui traduit leur allégeance au divin au cœur d’une vie soumise aux aléas. En situation de migration et de diaspora, ils continuent de chercher sa bénédiction, sa protection et la libération des maux de leur existence lorsque ceux-ci prennent la forme de la maladie, du chômage, de l’exclusion, ou de difficultés personnelles et familiales. « Dieu Merci » et « Merci Dieu » manifestent leur reconnaissance à son égard.

La réalisation d’un ouvrage Dieu merci. Expression catholiques africaines et créoles (éditions Libel, Lyon, 2021) vient également accompagner la recherche et le travail photographique.

En parallèle de l'exposition