Publié le 3 mai 2021 Mis à jour le 7 mai 2021

Cette journée d'étude est organisée par le Centre d'histoire sociale des mondes contemporains (CHS) de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et le Laboratoire de Sciences de l'Information et de la Communication (LabSic) de l'Université Sorbonne Paris Nord.

Date(s)

le 27 mai 2021

de 9h à 19h
Lieu(x)

Centre de colloques

Programme

Présentation générale de la journée : Véronique Servat et Claire Blandin (9h30)

La presse musicale entre renouvellement des discours et des supports 

Animation : Gérôme Guibert (9h45)

  • La presse musicale professionnelle consacrée au rap 1989-2005 (B. Sy Valade) 
  • 1986. Un état du discours musical européen. Les titres de la presse musicale française et britannique au mitan des années 80 à travers les fonds de la Médiathèque musicale de Paris (L. Bichler, D. Poncet)
  • Ibant obscuri... De la noirceur dans un univers pailleté : le cas d’Obsküre. (Samuel Etienne) (S. Etienne, E. Hennequin)
  • Le fanzine, organe de presse et outil de développement de la presse alternative à partir des fonds de la fanzinothèque de Poitiers (Guillaume Gouardes)

Les acteurs de la presse musicale, un genre masculin ? 

Table ronde avec Nicolas Plommée, Véronique  Mortaigne et Laurence Romance

Pour les actrices et acteurs du secteur, comme pour les chercheuses et chercheurs, la question de la place des femmes dans la presse musicale est aujourd’hui centrale. On s’interrogera donc ici sur la persistance d’un plafond de verre spécifique au secteur dans un monde médiatique en voie de féminisation.

La presse musicale, productrice de contenus dans une industrie musicale bouleversée

Animation : Florence Tamagne (14h)

  • La  production de contenus audiovisuels autour du live du webzine américain Pitchfork (M. Bonin).
  • CQFD, la star académie des Inrockuptibles (V. Servat)
  • Top 50, le magazine des petits clous (C. Blandin)