Publié le 22 septembre 2021 Mis à jour le 22 septembre 2021

Ce colloque est organisé par l'université Paris Nanterre, l'IRESPS BFC et l'ONPE.

Date(s)

du 11 octobre 2021 au 12 octobre 2021

de 8h30 à 18h

La santé des jeunes fait l’objet de préoccupations importantes dans le cadre des politiques de santé publique depuis ces vingt dernières années. Les campagnes de prévention ont connu un essor particulier, ciblant principalement les conduites juvéniles considérées comme plus exposées au risque en comparaison d’autres âges de la vie. En effet, dans les représentations sociales, le temps de la jeunesse est bien souvent pensé comme une période de vulnérabilité, le plaçant ainsi au centre d’attentions multiples. Les jeunes concernés par des interventions socioéducatives font l’objet de préoccupations particulières notamment de la part des politiques publiques. La stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance 2020-2022 montre, à titre d’exemple, comment la santé a pris une importance croissante dans ce champ. Ce colloque a pour objectif de croiser les savoirs des champs académiques et professionnels pour penser les pratiques quotidiennes des jeunes et leurs représentations en matière de santé et de soin. Il s’agit aussi de les envisager dans un contexte d’intervention socioéducative à partir de la notion de transition, inhérente à cet âge de la vie, d’autonomie, avec les acteurs qui l’accompagnent, et de participation pour interroger les pratiques d’intervention en promotion de la santé.

Le programme

 / 1