Les 11 établissements et organismes d'enseignement supérieur et de recherche engagés dans le projet Condorcet se sont unis pour créer, sur le territoire de Paris et celui d'Aubervilliers, un campus dédié aux sciences humaines et sociales à partir du Master. Ce pôle de visibilité internationale, ouvert en septembre 2019, accueillera à terme une centaine d'unités de recherche et environ 14 000 personnes, dont de très nombreux étudiants venus du monde entier. Il disposera d'une structure complète de services, au premier rang desquels un centre de colloques et une grande bibliothèque de recherche.
L’Humathèque Condorcetest implantée sur le site d’Aubervilliers. La bibliothèque est conçue sur le principe de mutualisation des ressources des établissements fondateurs (environ 1 million de volumes, 5 kilomètres linéaires d’archives de la recherche, une centaine de professionnels de la documentation et des archives). Le projet place l’usager au cœur de sa stratégie de services.
Au sein de l’Établissement public Campus Condorcet, l’équipe du l’Humathèque met en œuvre la politique documentaire et archivistique et accueille le public dans ses différents espaces.

Missions

Placé.e au sein de l’équipe du service des Archives, l’archiviste participe aux chantiers de traitement des archives de leur collecte à leur valorisation.

Activités principales

  • Sensibiliser, conseiller et former les producteurs de documents et données à la bonne gestion de leurs archives
  • Mettre en œuvre les processus de collecte et d’évaluation des documents d’archives en intégrant la dimension mixte (papier et électronique)
  • Préserver l’intégrité des fonds d’archives
  • Classer les fonds d’archives (papier et électronique)
  • Concevoir et rédiger les instruments de recherche
  • Gérer les communications des documents en application des dispositions légales
  • Participer aux opérations de valorisation (publications, colloques professionnels)
  • Participer aux actions d’information et de sensibilisation en lien avec les archives

La variété des fonds en dépôt à l’Humathèque Condorcet peut amener l’agent recruté à traiter des collections de matériaux de recherche, des bibliothèques de chercheurs, etc.

Activités associées

Enfin, il ou elle participe aux chantiers collectifs éventuels et à l’accueil du public (20% du temps de travail) :

  • Accueil et inscription des publics de l’Humathèque
  • Information et renseignement des lecteurs
  • Communication des documents

Compétences

Savoirs

  • Connaissance de l’environnement institutionnel (Enseignement Supérieur et Recherche, organisation de la recherche, notamment en Sciences Humaines et Sociales)
  • Maîtrise des normes de description archivistique (ISAD-G, ISAAR) et de la DTD EAD
  • Cadre légal et déontologique du domaine
  • Langue anglaise : B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)

Savoir-faire

  • Archivistique : techniques de traitement, règles de gestion des archives courantes, intermédiaires et définitives, règles de conservation
  • Des connaissances bibliothéconomique et documentaire seraient appréciées
  • Connaissance de l’application métier Ligéo serait apprécié

Savoir-être

  • Excellent relationnel, goût du travail en équipe et en réseau
  • Capacité à écouter et dialoguer avec différents publics (chercheurs, doctorants, ingénieurs) ou interlocuteurs (institutions)
  • Autonomie, esprit d’initiative et capacité à rendre compte
  • Sens de la confidentialité
Nom de l'organisme :
Etablissement public Campus Condorcet
Adresse :
10 cours des Humanités
93322 - AUBERVILLIERS
Mél :
recrutement (at) campus-condordet.fr
Durée(s) :
CDD d’un an renouvelable et pérennisable
Début :
Dès que possible
Date limite de candidature :
31 mai 2023

Informations complémentaires

Avantages

Télétravail ponctuel
Régimes de temps de travail et de congés flexibles et avantageux
Frais de transport et forfaits mobilité durable
Accès à plusieurs sites de restauration collective multiple

Contraintes particulières

Participation aux fermetures de la bibliothèque (19h). A terme, un samedi toutes les 7 à 8 semaines et une soirée (21h ou 22h) par mois.
Sous réserve des nécessités de service et de l’accord de la hiérarchie, le poste permet une journée de télétravail fixe par semaine et jusqu’à trois journées flottantes par mois.