Publié le 23 juillet 2019 Mis à jour le 11 décembre 2020

Les chercheuses et chercheurs, doctorantes et doctorants, étudiantes et étudiants en master trouveront dans le Grand équipement documentaire un accès immédiat aux ressources, une plateforme de services et un grand confort d’usage.

Un outil pour la recherche en sciences sociales et humaines

Image de synthèse du GED (vue aérienne)
Image de synthèse du GED (vue aérienne) - Image de synthèse du GED (vue aérienne)

S’appuyant sur les expériences, notamment numériques, les plus innovantes, le Grand équipement documentaire est conçu comme un laboratoire partagé pour la recherche en sciences humaines et sociales. Accessible 24h/24, 7j/7j, il mettra à disposition une vaste documentation matérielle et dématérialisée et bénéficiera de la synergie avec la TGIR Huma-Num qui vise à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales, et avec l’Équipement d’Excellence (Equipex) Biblissima.
Bibliothèque de recherche et au service de la recherche, les ambitions du GED sont notamment de :

  • Pérenniser et renforcer un lien fort avec les unités de recherche en encourageant les projets communs.
  • Faciliter la mise en œuvre de programmes scientifiques nationaux et internationaux par une vaste gamme de services.
  • Participer à la diffusion et à la valorisation de la production scientifique des établissements et des unités de recherche.
  • Favoriser la diffusion des connaissances à l’échelle du territoire.

Les collections

Image de synthèse des espaces de consultation du Grand équipement documentaire
Image de synthèse des espaces de consultation du Grand équipement documentaire - Image de synthèse des espaces de consultation du Grand équipement documentaire

Plus de 50 bibliothèques, fonds documentaires et services d’archives, dispersés sur 25 sites en Île-de-France, apportent leurs collections à la bibliothèque. Ensemble transdisciplinaire articulé en collections singulières composées de spécialités, la documentation hébergée au GED représente près d’un million de documents, principalement des livres et des revues, mais également des archives scientifiques, des photographies, des films, des cartes, des enregistrements sonores, sous forme physique ou numérique. La grande majorité des documents sera offerte en libre-accès. 
Les fonds d’archives et les documents rares ou précieux seront conservés dans les réserves et consultables dans une salle de consultation spécifique.