Publié le 12 août 2021 Mis à jour le 28 septembre 2021

Cette projection, suivie d'une rencontre, autour du film "Les Orphelins de Sankara", de Géraldine Berger, est proposée dans le cadre du festival du Campus Condorcet, Les éPOPées.

Date(s)

le 1 octobre 2021

De 18h00 à 20h00
Lieu(x)

Grand équipement documentaire

Espace Françoise Héritier - L'Auditorium
Entrée libre et gratuite
1986. Alors que le pays est en pleine révolution, 600 enfants orphelins du Burkina-Faso partent étudier et apprendre un métier à Cuba.
1987. Le président burkinabé Thomas Sankara est assassiné. Comment revenir, se construire et exister ? 
Le film mêle les souvenirs de ces enfants et les images d’archives – dont un extrait des collections qui ont rejoint le Grand équipement documentaire – donnant ainsi à voir les réminiscences de leur jeunesse révolutionnaire.

Séance suivie d’une rencontre entre Géraldine Berger, et Adrien Delmas et Kali Argyriadis, qui ont co-édité Cuba and Africa, 1959-1994 Writing an Alternative Atlantic History :

'Cuba a joué un rôle clé dans la lutte pour l'indépendance des pays africains pendant la guerre froide et l'élimination définitive du colonialisme du continent. Au-delà des interventions militaires qui ont joué un rôle décisif dans le façonnement de l'histoire politique africaine, les engagements entre l'île et le continent ont été multiples.

Cet ouvrage est l'histoire de milliers de personnes qui ont traversé l'Atlantique en tant que médecins, scientifiques, soldats, étudiants et artistes. De l'Algérie à l'Angola, de la Guinée équatoriale à l'Afrique du Sud, Cuba and Africa 1959-1994 montre combien la rencontre entre Cuba et l'Afrique s'est déroulée dans des domaines non militaristes : humanitaire et médical, scientifique et éducatif, culturel et artistique.'

Dans le cadre des mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, l’accès aux activités organisés au sein du Campus Condorcet est soumis au contrôle d’un pass sanitaire pour l’ensemble des participants.