Publié le 17 juillet 2019 Mis à jour le 4 septembre 2019

Outre les 11 bâtiments financés dans le cadre du contrat de partenariat et des maîtrises d’ouvrages de la Région Île-de-France, le projet initial du Campus prévoit la construction des sièges de l’EPHE et de l’EHESS, de locaux destinés à accueillir d’autres équipes de recherche, ou encore d’un gymnase et d’une crèche. À terme, le site d’Aubervilliers accueillera plus de cent unités et projets de recherche en sciences humaines et sociales (SHS).



Le projet de Campus a été conçu, dès la rédaction du programme général, comme un ensemble cohérent et complet aux services de la recherche en SHS, de plus de 140.000 m2 de surface utile. Et dès 2014, à Aubervilliers, l’établissement public Campus Condorcet (EPCC) a acquis, grâce au financement de l’État, le foncier nécessaire à la réalisation de l’ensemble des équipements prévus, tout en conservant 40% d’espaces non bâtis comme le veut le Plan local d’urbanisme. 

De nouveaux espaces pour la recherche et la Vie de Campus

Si les financements accordés par l’État, la Région Île-de-France et les collectivités territoriales, ont d’ores et déjà permis de construire 100.000 m2 d’équipements, les futures constructions permettront au Campus Condorcet d’atteindre la taille critique indispensable à l’ambition d’excellence scientifique et d’impact sociétal, qui le fonde et lui donne tout son sens.

Ainsi dans les années à venir, est prévue, la construction sur le site d’Aubervilliers de nouveaux équipements, dont : 

  • des espaces destinés à la vie de Campus tels un gymnase ou encore une crèche ; 
  • de nouveaux locaux pour les équipes de recherche, le site devant en effet héberger plus de cent unités de recherche à terme ;
  • les sièges de l’EHESS et de l’EPHE.
 

La réalisation du siège de l’EPHE déjà en cours

Pour la réalisation de ce dernier, le processus est déjà lancé. En effet, fin février 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a validé le dossier d’expertise pour la construction du futur siège de l’EPHE et de locaux d’enseignement et de recherche. Il a ainsi attribué une première enveloppe budgétaire destinée à financer les études préalables et le concours de maîtrise d’œuvre sous maîtrise d’ouvrage publique de l’EPCC. La construction sera financée par le ministère à hauteur de 15 M€, auquel l’EPCC ajoute 9 M€ d’économies réalisées sur le contrat de partenariat grâce à son refinancement auprès de la Banque Européenne d’Investissement, et 6 M€ dégagés de la vente du siège de l’Ined à la Régie immobilière de la Ville de Paris. 

Grâce à cette construction, l’EPHE réunira au Campus Condorcet, à partir de 2023, ses personnels administratifs, techniques, enseignants-chercheurs et étudiants - à l’exception des équipes en sciences et vie de la terre implantées en province et dans le Pacifique - ainsi que ses fonds documentaires, aujourd’hui dispersés dans plusieurs locaux à Paris.