Publié le 23 juillet 2019 Mis à jour le 7 octobre 2019

La bibliothèque du Campus Condorcet rassemblera des collections issues de plus de 50 bibliothèques, centres de documentation et services d’archives de huit des établissements membres. Vous pouvez emprunter la majorité des documents au point d’accueil temporaire du Campus et les rechercher dans le catalogue en ligne ; seul l’emprunt des documents des collections de l’EHESS et de la FMSH continuera de se faire à la bibliothèque ou au centre de documentation qui les conserve.

L’offre documentaire de la bibliothèque est diverse, reposant sur de multiples supports. La documentation proprement dite regroupe plus d’un million de documents : ouvrages, revues, mais aussi documentation numérique, photographies, documents audiovisuels, documents cartographiques ainsi que des thèses, de la littérature grise… 80 % seront disponibles en accès direct dans les espaces de consultation. À cela s’ajoutent environ 4 km linéaires d’archives scientifiques, produites par des chercheurs ou des laboratoires.

Les collections de la bibliothèque seront organisées en quatre grands territoires de recherche thématiques (Connaissances et savoirs ; Histoire ; Textes, sens, création ; Espaces, populations, sociétés), ainsi que quatre territoires de recherche correspondant à de grandes aires culturelles (Afrique ; Amériques ; Asie ; Eurasie). Elles évolueront et s’enrichiront au rythme des besoins des chercheurs, grâce à un dialogue constant entre usagers et bibliothécaires.

Connaissances et savoirs

Ce territoire de recherche, regroupant plus de 40 000 monographies, est pensé comme une introduction à l’ensemble de l’offre documentaire de la bibliothèque. 
L’histoire et l’épistémologie des sciences et des techniques en constituent le cœur en associant les fonds du Centre Alexandre-Koyré (EHESS) et le fonds d’histoire et philosophie des sciences de la bibliothèque de la FMSH. 

La méthodologie et la théorie des sciences sociales forment le second élément important de ce territoire de recherche. Les usagers y trouveront des espaces dédiés à la valorisation de thématiques transdisciplinaires importantes pour l’actualité de la recherche et intéressant l’ensemble des grands territoires de la bibliothèque. 

Histoire

L’histoire est une discipline très représentée dans les collections avec environ 80 000 monographies, s’appuyant notamment sur les fonds d’histoire de la FMSH ainsi que sur les centres de documentation du CNRS, de Paris 1 et de l’EHESS. L’histoire contemporaine est nettement prédominante, représentant deux tiers des fonds de ce territoire de recherche, mais les périodes anciennes, médiévales et modernes ne sont pas absentes. Les collections d’histoire contemporaine se distinguent par l’apport de fonds spécialisés en histoire sociale (Centre d'histoire sociale du XXe siècle) ou encore en histoire de la Seconde Guerre mondiale, des totalitarismes et de la décolonisation (Institut d'histoire du temps présent).

Textes, sens, création

Ce territoire de recherche rassemble l’ensemble des collections portant sur l’étude des textes, de la pensée et des images de toutes les époques et dans toutes les perspectives (conceptuelle, spirituelle, artistique…). 

La philosophie forme le pivot de cet ensemble avec plus de 16 000 monographies, issues principalement de l’important fonds constitué dans cette discipline par la FMSH, mais également d’apports de centres de recherche spécialisés en philosophie politique et sociale.

En lien avec la philosophie du langage et l’esthétique, la dominante Langages, écriture, création regroupe les fonds de théories littéraires et artistiques et de linguistique de la FMSH avec plus de 20 000 monographies.

Également en lien avec les collections de philosophie, la dominante sciences de la psyché rassemble les collections de psychanalyse, de psychologie et de psychiatrie de la FMSH ainsi que le fonds Serge Moscovici, fondateur du Laboratoire de psychologie sociale de l'EHESS, rassemblant près de 7 000 monographies. 

L’histoire des textes est une dominante majeure de ce territoire de recherche. Consacrée à l’étude de la tradition des textes hébraïques, grecs, latins, arabes et romans de l’Antiquité à la Renaissance, elle constitue un fondement essentiel aux études sur l’histoire des religions, de la littérature, des sciences, de la philosophie et des sociétés, que ce soit en Europe, en Afrique ou au Moyen-Orient. Les collections qui la composent sont issues des fonds de l’Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT) et de la bibliothèque de l’Institut des traditions textuelles (ITT) et totalisent plus de 25 000 monographies.

La dominante sciences de l’érudition réunit des disciplines multiples ayant comme point commun de fournir des méthodes pour la compréhension des sources de l’histoire sous toutes leurs formes. Le GED rassemble dans ces disciplines une collection de près de 60 000 ouvrages en libre accès. On y trouve ainsi l’histoire de l’art et l’iconographie, l’étude des sources écrites et des écritures ainsi que la philologie et l’étude des langues anciennes. Elles proviennent essentiellement de la bibliothèque de la Section des sciences historiques et philologiques de l’EPHE, ainsi que des bibliothèques de l’IRHT et de l’ITT. 

Les sciences des religions sont un des points forts des collections de la bibliothèque avec environ 25 000 ouvrages en libre accès. Les fonds mutualisés en son sein sont parmi les plus importants en Île-de-France : il s’agit principalement des collections de la Section des sciences religieuses de l’EPHE ainsi que du Centre d'études en sciences sociales du religieux de l’EHESS.

Compte tenu de l’importance de références communes à la philosophie, à l’histoire des textes et aux sciences des religions et du rôle d'une approche par auteur dans ces disciplines, des corpus d’auteurs communs à ces trois dominantes regrouperont les textes et commentaires directs des auteurs, dont les œuvres sont considérées comme des sources par les chercheurs.

Espaces, populations, sociétés

Ce territoire regroupe les collections de sciences sociales : démographie, sociologie, anthropologie, sciences politiques, droit, économie, géographie. Il constitue, par ailleurs, le cœur des collections d'excellence retenues dans le cadre du Gis CollEx-Persée. Les usagers bénéficieront dans ces disciplines de près de 100 000 livres en accès libre.

La dominante démographie s’appuie principalement sur les collections de la bibliothèque de l’Ined tandis que les fonds de la FMSH forment le cœur de la dominante sociologie et anthropologie. Ces deux dominantes sont étroitement liées et la mutualisation des documents de ces deux institutions est un bénéfice majeur pour les usagers. 

Démographie, sociologie et anthropologie constituent le cœur de ce territoire de recherche. Plusieurs fonds issus des collections de la FMSH offrent un appoint précieux. La dominante sciences politiques, juridiques et économiques rassemble les fonds de sciences politiques, économie et droit, qui s’y sont développés comme appoints à la sociologie. La dominante Espaces et environnement regroupe les documents portant sur les questions environnementales et écologiques, les villes et l’urbanisme ainsi que sur les espaces ruraux. 

Aires culturelles

La mutualisation de multiples bibliothèques spécialisées dans certaines aires géographiques dote la bibliothèque du Campus Condorcet de collections particulièrement riches en ce domaine. Constituées à partir des bibliothèques des centres, on y retrouve les disciplines les plus présentes dans l’ensemble des collections à savoir l’histoire contemporaine, la sociologie et l’anthropologie ainsi que plus largement l’ensemble des sciences humaines et sociales.

La réunion de la Bibliothèque de recherches africaines (Paris 1 Panthéon Sorbonne) et de la bibliothèque de l’ex-Centre d'études africaines de l’EHESS offrira aux usagers du GED un espace dédié aux études africaines regroupant près de 35 000 volumes en libre accès.

Le territoire Amériques rassemble des collections concernant l’ensemble du continent américain, issues de la bibliothèque de l’Institut des hautes études d'Amérique latine (Paris 3 Sorbonne Nouvelle) ainsi que de centres de documentation de Paris 1 et de l’EHESS. Les espaces en libre accès mettront plus de 100 000 livres à disposition des usagers. La majorité concerne l’Amérique latine mais les études nord-américaines feront également l’objet d’un espace dédié. 

Le territoire Asie, portant essentiellement sur l’Asie orientale et l’Asie du sud, est le fruit de la mutualisation de 11 fonds spécialisés, de l’EHESS, de l’EPHE et du CNRS, sur différents pays de cette région du monde, regroupant à terme plus de 100 000 monographies en libre accès.  

Le territoire Eurasie forme un ensemble portant sur le Moyen-Orient, la Russie, et l’Asie centrale et sur l’Europe centrale et orientale. L’histoire de l’URSS et de la Russie contemporaine est le domaine le mieux représenté avec les fonds du Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre européen et du Centre de recherche en histoire des Slaves. L’histoire contemporaine du Moyen-Orient, notamment de la Turquie, et des Balkans est présente via les fonds du Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques. Un dernier ensemble au sein de ce territoire est formé par les collections d’histoire de l’Europe centrale du Centre de recherches sur l'histoire de l'Europe centrale contemporaine.