Publié le 15 mai 2020 Mis à jour le 25 mai 2020

L’établissement public Campus Condorcet (EPCC) met en œuvre les solutions techniques et organisationnelles de protection collective pour garantir le respect de la distanciation physique et la mise en œuvre des gestes barrières.

Ainsi un certain nombre de protections sont mises à votre disposition, dont notamment du gel hydir-alcoolique à chaque entrée de bâtiment et deux masques "grand public" par résident à venir retirer à l'accueil de l'Hôtel à projets - Siège de l'EPCC (8, cours des humanités).

Des points de lavage facilement accessibles

Les points de lavage des mains restent facilement accessibles dans les toilettes. Ils sont toujours équipés de savon liquide, et de poubelles. La température de l’eau est réglable. 

Les appareils de séchage automatiques des mains sont équipés d’un filtre HEPA (même technologie que pour la filtration de l’air des hôpitaux). Ils ne présentent pas de risque de propagation de virus.

Toutefois, en complément, des essuie-mains papier jetables sont mis en place.

Les bonnes pratiques sur le lavage des mains et le nettoyage des sanitaires sont affichées.

Du gel hydro-alcoolique dans chaque bâtiment

En complément des points de lavage, du gel hydro-alcoolique est mis à disposition. Les principes d’utilisation et les bonnes pratiques sont affichées.
Une borne de gel hydro-alcoolique est disponible à chaque entrée de bâtiment. Il est fortement recommandé de l’utiliser à chaque entrée et sortie.
A partir du 25 mai, des distributeurs seront installés à chaque étage au niveau des ascenseurs et des escaliers.

Deux masques par chaque résident

Afin de protéger au mieux les agents et résidents, l’EPCC met à disposition de tous les résidents et agents deux masques « grand public » aux normes AFNOR, lavable 30 fois. 

Le port du masque est un complément des mesures de protection collectives qui ne sauraient en aucun cas s’y substituer. Il nécessite un bon respect des conditions d’utilisation, notamment lors de la mise en place et lors de l’enlèvement pour éviter toute contamination. 

Il n'y a pas d'obligation, au sens strict du terme, de porter le masque 100% du temps. Le port du masque vient en complément des mesures de protection collective. Il est demandé quand certaines situations comportent un risque, comme par exemple l'échange verbal avec un collègue lorsque les mesures de distanciation sont difficiles à mettre en œuvre. Toutefois, même si son port n'est pas rendu obligatoire sur l'entrée du site, il est très fortement recommandé de le porter lors de ces déplacements sur le site (hall, couloirs, ascenseurs, etc.).

Les masques chirurgicaux ou les masques alternatifs évitent la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par le porteur du masque et protègent le porteur des gouttelettes extérieures.

Il n’exempte pas l’utilisateur de respecter les gestes barrière. Pour être efficace, le port d’un masque doit être continu et complet. La bouche et le nez doivent être couverts. Le masque ne doit pas être soulevé, déplacé pour parler, pour boire ou pour fumer.

Comment porter un masque ?

Des lingettes pour nettoyer ses équipements de travail

Des lingettes pré-imprégnées ou à imprégner sont mises à disposition pour permettre à chacun de nettoyer ses équipements de travail (téléphone fixe, portable, souris d’ordinateur, clavier…), son plan de travail ou des surfaces de contact communes.

Des poubelles pour les déchets potentiellement souillés

Des poubelles sont réparties sur le site pour permettre de jeter les mouchoirs, masques ou essuie-mains usagés.

Un enlèvement quotidien est prévu par le gestionnaire.