Publié le 24 septembre 2021 Mis à jour le 15 octobre 2021

Les Jeudi du GED sont organisées par les équipes du Grand équipement documentaire. Pour cette première séance de l’année, Camille Lefèbvre, présentera son livre "Des pays au crépuscule. Le moment de l’occupation coloniale (Sahara-Sahel)", paru aux éditions Fayard, 2021.

Date(s)

le 21 octobre 2021

De 18h00 à 19h30
Lieu(x)

Grand équipement documentaire

L'Auditorium - Espace Françoise Héritier
Camille Lefèbvre nous immerge dans les premiers temps de la colonisation et redonne vie aux mondes qui s'enchevêtrent alors, pour nous aider à saisir comment s'est peu à peu construite la domination coloniale. 
Au début du XXe siècle, quatre-vingts militaires français accompagnés de six cents tirailleurs envahissent deux puissantes villes du Sahara et du Sahel. La France, comme plusieurs autres pays européens, considère alors les territoires africains comme des espaces à s’approprier. Elle se substitue par la force aux gouvernements existants, au nom d’une supériorité civilisationnelle fondée sur le racisme.
Depuis le cœur de ces deux villes, l'autrice examine comment s’est imposée la domination coloniale et nous donne des outils pour penser notre présent.

Camille Lefèbvre est directrice de recherche au CNRS et membre du site Aubervilliers de l’Institut des mondes africains (IMAF). 

Discutants
  • Daouda Gary-Tounkara est chargé de recherche classe normale au CNRS et membre du site Aubervilliers de l’IMAF. Il a publié : Migrants soudanais/maliens et conscience ivoirienne. Les étrangers en Côte d’Ivoire (1903-1980), L’Harmattan, 2008.
  • Vincent Bonnecase est chercheur au CNRS en science politique et membre du site Aubervilliers de l’IMAF. Il a publié La pauvreté au Sahel. De la mesure internationale au savoir colonial, Karthala, 2011 et Les prix de la colère. Une histoire de la vie chère au Burkina Faso, Éditions de l’EHESS, 2019