Activités

Directrice : Michelle Bubenicek

 

Logo de l'ENC

Depuis sa fondation en 1821, l’Ecole nationale des chartes, grand établissement d’enseignement supérieur s’attache à former, à et par la recherche, des chercheurs de pointe dans les domaines des sources de l’histoire et du patrimoine, étendus désormais aux humanités numériques. Aujourd’hui composante de l’université Paris Sciences et Lettres (PSL), l’Ecole est membre fondateur du Campus Condorcet. Deux organismes lui sont rattachés : le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) et l’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique de Paris (URFIST).

La formation que l’Ecole délivre depuis presque deux-cents ans est unique et par essence pluridisciplinaire, puisqu’elle allie, pour n’en citer que quelques-unes, des disciplines aussi variées que l’histoire du droit ou l’archivistique, en passant par la paléographie, la codicologie, la philologie, y compris numérique. De ce fait même, l’Ecole, ses formations et sa recherche, entrent en résonance naturelle avec le projet scientifique du campus Condorcet, résolument interdisciplinaire et fortement axé sur le numérique.

Le diplôme d’archiviste paléographe, diplôme spécifique de l’Ecole des chartes, demeure le socle de la formation dans l’établissement. Il forme des chercheurs expérimentés, pour la plupart futurs conservateurs du patrimoine et des bibliothèques. L’Ecole propose également plusieurs masters : « Technologies numériques appliquées à l’histoire », « Humanités numériques », « Histoire transnationale », « Etudes médiévales ». Elle délivre le doctorat dans ses domaines de compétence (histoire, lettres, histoire de l’art), dont, depuis 2016, le doctorat sur travaux, dispositif spécifique pour les conservateurs.

L’Ecole installe au Campus Condorcet son laboratoire de recherche, le Centre Jean-Mabillon, ainsi que l’un de ses deux instituts rattachés, le CTHS (comité des travaux historiques et scientifiques). Les chercheurs et les formateurs de l’URFIST de Paris intégreront également à terme le Campus.

Le Centre Jean-Mabillon (EA 3624) a pour objet l’étude des sources de l’histoire (conditions de production et de restitution, mécanismes de transmission patrimoniale), y compris dans leur dimension numérique.

Le CTHS, fondé en 1834, est un éditeur scientifique reconnu. Il organise un congrès annuel depuis 1861 et anime le réseau des sociétés savantes. Trait d’union entre la recherche et la société, il est un acteur incontournable de la science citoyenne et participative.

 

Chiffres clés

  • 150 élèves et étudiants.
  • 1 275 euros nets mensuels de traitement pour les élèves fonctionnaires stagiaires.
  • 95 % d’insertion professionnelle.
  • 200 auditeurs chaque année en formation continue.
  • 60 livres et publications électroniques édités par an.

Adresse
65 RUE DE RICHELIEU - 75002 PARIS France
Sur Internet
http://www.chartes.psl.eu/