Publié le 19 juillet 2019 Mis à jour le 27 septembre 2019

Jean-Baptiste Fressoz, CNRS

Conférence donnée le 9 avril 2018 dans le cadre du Cycle 2017-2018 des Conférences Campus Condorcet : « Un monde fini ? Environnement, croissance et croyances »


Les scientifiques nous l’annoncent, la Terre est entrée dans une nouvelle époque : l’Anthropocène. Ce qui nous arrive n’est pas une crise environnementale, c’est une révolution géologique d’origine humaine.

Depuis la révolution industrielle, notre planète a basculé vers un état inédit. Les traces de notre âge urbain, consumériste, chimique et nucléaire resteront des milliers voire des millions d’années dans les archives géologiques de la planète et soumettront les sociétés humaines à des difficultés considérables. Faisant dialoguer science et histoire, cette conférence vise à donner une réponse historique à une question simple : comment en sommes-nous arrivés là ?
 

En savoir plus

Christophe Bonneuil, Jean-Baptiste Fressoz, L’événement anthropocène : la Terre, l’histoire et nous, Paris, Le Seuil, 2016.
Jean-Baptiste Fressoz, L’Apocalypse joyeuse : une histoire du risque technologique, Paris, Le Seuil, 2012.
Jean-Baptiste Fressoz et Fabien Locher, « Le climat fragile de la modernité », sur la vie des idées, le 20 avril 2010. laviedesidees.fr/Le-climat-fragile-de-lamodernite.html
John McNeill, Du nouveau sous le soleil, Paris, Seuil, 2013.