Publié le 8 février 2016 Mis à jour le 27 septembre 2019

Pascal Froissart, Université Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis

Conférence donnée le 8 février 2016 dans le cadre du Cycle 2015-2016 des Conférences Campus Condorcet : « Mondes réels, mondes virtuels. Du chamanisme aux réseaux sociaux. »


Sans doute la rumeur a-t-elle existé de tout temps ; pourtant, les théories sur la rumeur n’apparaissent étrangement qu’au début du XXe siècle. De même, si les emballements médiatiques sont aussi vieux que les médias, ils ne sont « nommés » que depuis le début du XXIe siècle. Se pourrait-il que ces notions, si faciles à manipuler, si courantes dans le vocabulaire, ne relèvent pas seulement des fonctionnements particuliers de nos sociétés médiatiques, mais qu’elles recèlent des a priori et des préconceptions liés à notre manière de voir l’information, les médias et la société ? Le pessimisme contemporain qui entoure notre vision de la société peut-il se révéler dans la description de symptômes supposés du mal moderne ?
 

En savoir plus

BASTIN G., « Une exception d’irresponsabilité ? Médias et journalistes dans l’affaire d’Outreau ». Questions de communication,
n°13, p. 80-107, 2008.
FROISSART P., Rumeurs. Histoire et fantasmes, Paris, Belin, 2010.
MOSCOVICI S., L’âge des foules, Paris, Éditions Complexe, 1981.
SCHNEIDERMANN D., Le cauchemar médiatique, Paris, Denoël, 2003.
BROSSARD G., Hoaxbuster. Site de référence sur la rumeur.